Site Overlay

TÉLÉCHARGER ATOLL FORSK GRATUIT

Dans un système CDMA, les signaux peuvent être reçu malgré un haut niveau d’interférences. Geological Survey distribue des modèles numériques de terrain pour des résolutions diverses. Le mode TDD supporte l’asymétrie au niveau de chaque canal en allouant un nombre d’intervalles de temps proportionnel à la quantité de trafic dans les sens montant et descendant. On a donc une gestion dynamique des TS afin d’utiliser en forte demande la totalité des TS de la cellule. Les quatre 04 types de fichiers de base suivants fournissent aux ingénieurs et techniciens radio des informations importantes pour le traitement des mesures radio: Il est fortement pressenti comme technique d’accès multiple pour les systèmes de troisième génération. L’orientation de chaque antennes est déterminée dans les propriétés de l’émetteur, mais elle peut aussi être ajustée directement sur la carte à l’aide de la souris.

Nom: atoll forsk
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 43.44 MBytes

Si l’on répète ce calcul pour tous les éléments perturbateurs et que nous additionnons les résultats on obtient le perturbateur résultant. De plus, ils se « défendent » face à d’éventuels nouveaux venus UMTS donc à couverture radio restreinte en profitant de leurs acquis. L’introduction de la 2G sur la 1G s’est déroulée sans migration effective que ce soit pour les utilisateurs finaux pas de terminaux bi-mode ou pour les opérateurs pas d’équipement bi-standard. On a donc coupure du lien radio pendant un bref laps de temps. La fenêtre de paramétrage des modèles de propagation est très complète, elle comprend:.

Planification des réseaux GSM et évolution vers les systèmes de troisième génération. Dans ces différentes activités, il est nécessaire, pour répondre aux appels d’offres aussi bien que pour déployer un réseau, de disposer d’outils de simulation permettant d’implanter des bases, de visualiser la couverture et d’afficher les besoins en ressources radio pour écouler le trafic, A mon arrivée la Sagem disposait d’outils développés de façon interne, fonctionnant très bien dans le cadre d’applications point à point et point – multipoint mais non adaptées aux nouvelles demandes.

Le sujet de ce stage de fin d’études est centré sur la planification des réseaux GSM et leur évolution vers les systèmes de troisième génération. Il s’agit d’évaluer différents outils de couverture radio disponibles sur le marché et de comparer leurs performances, dans le but d’acquérir un logiciel de dimensionnement polyvalent assurant les besoins actuels de couverture point à point et de réseau cellulaire ainsi que des applications à venir: Nous allons commencer par rappeler quelques informations sur la structure et les activités du groupe Sagem Sa.

Puis nous aborderons la synthèse du cahier des charges ainsi que les différentes étapes qui ont mené à son élaboration. Enfin nous présenterons l’étude en vue du choix d’un de ces logiciels. Elle se décompose en deux étapes pour chaque logiciel:.

On remarquera en annexe, un document qui a été le premier travail réalisé dans le cadre du stage sur les différentes technologies de radiocommunication avec les mobiles. I Présentation de la société. Systèmes de radiocommunication GSM R, boucle locale radioInfrastructures de radiocommunication équipements de réseaux mobiles, faisceaux hertziens et Signalisation.

La première étape de ce stage a été de reprendre les différentes connaissances en radio acquises lors de mon cursus et de les aborder d’un point de vue très pratique afin de savoir quels éléments sont nécessaires dans un logiciel pour pouvoir répondre aux mieux aux besoins réels de déploiement et de planification d’un réseau de faisceaux hertziens ou cellulaire. Dans une liaison hertzienne certains éléments sont particulièrement intéressants pour rendre compte de l’état du bilan de liaison.

La figure ci dessous représente le synoptique de la partie qui nous intéresse:. Une première chose que l’on peut remarquer sur la configuration des équipements figure précédente est que les pertes de branchements en émission et en réception sont différentes selon le canal considéré, cela étant du au nombre différent d’éléments à traverser avant de parvenir au filtre final. Ces éléments qui font apparaître, comme nous le verrons plus loin, des atténuation de plusieurs dB ne peuvent pas être négligées et doivent donc pouvoir être saisies lors de l’implantation d’un site ou d’une liaison.

Le récepteur est caractérisé par son seuil de réception pour un taux d’erreurs donné. C’est par définition le niveau de réception à partir duquel on obtiendra le taux d’erreur.

La différence entre le niveau reçu et le seuil donne la marge de fonctionnement de la liaison qui permettra d’obtenir la qualité voulue une fois les paramètres difficilement simulables en place: On comprends ainsi que le logiciel qui permettra d’incorporer le plus grand nombre de paramètres permettra d’avoir des marges de fonctionnement les plus faibles et utiliser ainsi au mieux les équipements.

Particulièrement dans le cas des liaisons par faisceaux hertziens, les perturbateurs doivent être pris en compte. Ils correspondent à tous les signaux parasites autres que le signal utile en provenance de l’émetteur en regard. La somme de tous ces bruits donne le niveau de perturbation résultant.

  TÉLÉCHARGER POLICE JACINTHE GRATUIT

Le calcul du niveau d’un perturbateur s’effectue suivant le même principe que celui du niveau nominal de réception. Si l’on répète ce calcul pour tous les éléments perturbateurs et que nous additionnons les résultats on obtient le perturbateur résultant.

A ce niveau vient s’ajouter au bruit thermique nominal du récepteur pour donner le bruit apparent du récepteur. Lorsque la marge s’avère trop faible il faut changer des caractéristiques du réseau: Un logiciel qui répondrait aux attentes pour les faisceaux hertziens devrait donc renseigner, au moins, les différentes informations ci-dessous.

A ces différentes fonctions, il serait utile de rajouter la possibilité de créer un réseau sans avoir de modèle de terrain et la possibilité de dresser soi même un profil de terrain à partir de cartes IGN par exemple.

atoll forsk

La plupart des besoins ont été déjà exprimés dans la partie précédente, mais plusieurs fonctions sont à rajouter:. Comment faire pour insérer une stations lieu et plan de fréquence dans un réseau aroll sans créer de perturbations?

FORSK – Ingénieur Support Système F/H – placeOjeunes

La gestion du trafic devient ici un paramètre très important, qui sera indispensable en UMTS. Un autre point important est la diversité des services: Il s’agit donc dans un premier temps de comparer les logiciels au niveau technique. Le principal problème qui apparaît est la base de référence sur laquelle on pourra faire des tests.

La meilleure solution aurait été de stoll des mêmes modèles numériques de terrain pour chaque logiciel. Loin d’être aussi simple, les éditeurs de logiciel quand ils disposent de MNT en commun n’acceptent pas de rajouter les lieux désirés dans leur version d’évaluation. L’évaluation est donc réalisée non pas sur les résultats obtenus, mais plutôt les critères suivants:.

atoll forsk

Dans la suite on va donc comparer cinq logiciels qui ont été choisis pour leur polyvalence, leur disponibilité et leur renommée. Chaque nouvelle notion sera un forrsk plus détaillée qu’à l’occurrence suivante, ce qui implique une description du premier logiciel qui sera plus longue que les autres sans que cela ait de signification sur la qualité ou la complexité de chaque logiciel testé.

Enfin, certains éditeurs de logiciels ne distribuent pas les modèles numériques de terrain, il est donc intéressant de trouver les distributeurs de données cartographiques, afin de comparer leur prestation. Atoll est un logiciel de dimensionnement et de planification des réseaux cellulaires qui peut être utilisé foorsk tout le cycle forsi vie des réseaux: Quatre types différents de projets sont disponibles au démarrage: On peut aussi créer son style de projet.

Plusieurs projets peuvent être gérés simultanément.

atoll forsk

L’écran d’Atoll est divisé en deux zones visibles simultanément, un espace de travail et une fenêtre d’explorateur. En plus de ces deux fenêtres ouvertes au démarrage, viennent s’ajouter en cours de session, les fenêtres « réception », « mesure ».

L’espace de travail affiche les cartes, les tableaux de caractéristique des données format Excel ou les rapports de couvertures. La fenêtre réception permet l’affichage des profils et des champs reçus ou des interférences. La fenêtre mesure permet l’affichage des mesures, et des valeurs de prédictions correspondantes. La fenêtre panoramique permet de visualiser l’environnement de la région étudié et de faire un zoom sur une région précise.

Différents éléments sont disponibles pour le déploiement d’un réseau. Les stations ou sites sont dans Atoll des équipements sur lesquels sont placés un ou plusieurs émetteurs équipés d’antennes aux caractéristiques particulières.

Il est possible en affichant les propriétés d’une station de créer rapidement une station multi-sectorielle donc la création d’autres émetteurs sur le site. Il est possible de créer des antennes et d’en paramétrer les caractéristiques pour chacune d’entre elles.

Ingénieur Support Système F/H

Un grand nombre d’antennes est disponibles par défaut plus de antennesavec le modèle et le constructeur. On remarquera quand même que nombre de ces antennes présentent des diagrammes très similaires, il faudra donc en créer d’autres pour une utilisation plus précise du logiciel. La création et le paramétrage est une opération longue, il a été prévu dans Atoll la possibilité de conserver dans un fichier que l’on ouvrirait à chaque nouveau déploiement, les caractéristique de toutes les antennes habituellement utilisées dans l’entreprise.

Mise à part le diagramme, les données sont exploitables directement à partir d’un tableur. L’orientation de chaque antennes est déterminée dans les propriétés de l’émetteur, mais elle peut aussi être ajustée directement sur la carte à l’aide de la souris. Atoll offre aussi la possibilité de créer un modèle de site copiable et modifiable à volonté.

Pour chaque site il est possible de visualiser la zone de visibilité optique ou au sens du dégagement du premier ellipsoïde de Fresnelce qui atool très appréciables pour voir rapidement les limites d’une cellule.

Les calculs de propagation sont effectués pour un ou plusieurs émetteurs sélectionnés par l’utilisateur, attoll pas du maillage utilisé est paramétrable ce qui permet de faire une première simulation grossière très rapide.

  TÉLÉCHARGER FILM TATAH GRATUIT GRATUIT

Les modèles Okumura Hata et Cost Hata, modèles statistiques particulièrement adaptés aux mobiles, ils permettent d’avoir plusieurs formules de propagation applicables selon l’environnement géographique petite atolll moyenne vile, centre ville.

Ces modèles sont liés aux fichiers d’occupation de sursol qui contiennent pour chaque classe la hauteur associée. Les données prises en compte par le calcul sont les positions et caractéristiques fork des émetteurs, les données géographiques MNT, sursol, climat. Après les calculs de propagation, les informations sont disponibles pour chaque station, par désignation d’un point sur le plan: Ce dernier point est particulièrement intéressant pour avoir une première idée des zones en visibilité, des zones ou l’affaiblissement sera trop fort.

Les zones de couverture sont définies pour un émetteur ou globalement pour un réseau comme l’ensemble des points qui répondent à un ou plusieurs critères définis par l’utilisateur. Ces zones sont représentées dans le logiciel Atoll comme des calques. Etude de couverture par émetteur ce qui équivaut à une comparaison par rapport à un seuil pour le champ reçu de l’émetteur par le récepteur ; l’option best serveur permet de représenter la zone atolll le champs reçu frsk la station est meilleur que celui reçu de tout autre station.

Etude de couverture par niveau de champ fosrk réalise une comparaison par rapport à plusieurs seuils 8 par défaut mais on forso en définir plus pour le champs reçu de l’émetteur par le récepteur. Il s’agit des zones d’interférences pour chaque station qui correspondent à une comparaison par rapport à un niveau de seuil de rapport signal à bruit spécifié par l’utilisateur.

La zone de brouillage représentée correspond aux points où le rapport signal à bruit est inférieur au seuil spécifié. Les critères de brouillage peuvent être combinés avec les critères de couverture best server. La possibilité de ne calculer que ce qui a changer depuis la dernière simulation permet d’améliorer sensiblement la vitesse de traitement lors des simulations. De plus il est possible de verrouiller certaines simulations et comme le modèle de propagation peut être défini séparément sur chaque émetteur, on pourra par exemple dans un même projet affiché des couvertures avec différents modèles de propagation adaptés aux différentes zones considérées.

L’ allocation de fréquence est automatique pour le GSM, une option permet de calculer le nombre de canaux requis, en chaque émetteurs, pour couvrir le trafic désiré.

Lors des tests on a simulé l’implantation d’un réseau GSM avec 12 stations ainsi que 5 liaisons faisceaux hertziens autour de Nice. L’allocation de fréquence pour les stations GSM a été réalisée en 35 minutes, ce qui est aussi rapide. Elle débouche sur de nombreux problèmes notamment de dimensionnement du au fait que je n’ai pas mis suffisamment d’émetteurs pour assurer les besoins en trafic et d’interférences.

En sélectionnant les émetteurs posant problèmes on peut voir quel émetteur brouille, sur quel canal. Suite aux différentes prédictions il est possible d’exporter des rapports exploitables dans un tableurs donnant plusieurs informations paramétrables suivant la prédiction.

Pour les faisceaux hertzienson peut afficher atolll façon dynamique en fonction d’un point sélectionné sur la carte de voir le niveau d’interférence en fonction des trois émetteurs les plus puissants. L’ UMTS n’est pas encore géré mais il est en cours de développement, une version devrait être disponible fin juin. Les données relatives au trafic sont contenues dans les paramètres relatifs aux clutters sous forme de besoin en Erlangs pour chaque type de clutter.

Cette particularité peut être considérée comme un défaut: La fenêtre de paramétrage des modèles de propagation est très complète, elle comprend:. Chaque stations contient de nombreux paramètres: Dans la version de base de ICS Telecom, antennes Andrew sont disponibles, correspondant à la plupart des utilisations.

Différents types de simulations sont disponibles, on notera par exemple la couverture par niveaux de champs et la couverture Best Server Display. De nombreuses fonctions donnent en résultats un rapport au format texte dont le nom est toujours jtemp. Ces données sont fixes et ne peuvent pas être modifiées directement. Pour des réseaux comportant un grand nombre de stations cela peut être assez gênant car long.

Geological Survey distribue des modèles numériques de terrain pour des résolutions diverses.

Le principal inconvénient de ces données est la limitation de la surface du globe couverte: Résumé des différentes techniques de radiocommunication. Le document ci-dessous a été rédigé à mon arrivée à la Sagem, à la demande de mon tuteur.